Quelques phrases-clé dans le projet du Triangle Vert

Du "bon sens" des paysans, des élus et des habitants du Triangle Vert, naissent de nouveaux dictons, reflet d’une nouvelle réalité, celle de la campagne péri-urbaine...

Nos châteaux font des salades

= La valeur des terres agricoles du Triangle Vert ne doit pas être estimée d’après la valeur des productions qui en sont issues. Ce n’est pas parce que ces terres produisent des salades ou du blé qu’elles n’ont pas de valeur et qu’on peut les urbaniser sans plus y réfléchir. Au contraire, dans ce secteur périurbain, à 20 km de Paris, la présence rare d’espaces agricoles et maraîchers est une grande richesse, que l’on doit gérer avec attention et parcimonie.


“Quand y a des pélerins y a pas d’lapins”

= La fréquentation des espaces agricoles par les habitants (promeneurs, cyclistes, cavaliers etc.) constitue une présence régulière qui joue en quelque sorte le rôle de "patrouille". Plus cette fréquentation sera encouragée et développée, moins on aura de problème avec les petits lapins (nuisibles à certaines cultures), et les "gros lapins" (les indélicats qui déposent dans l’espace agricole toutes sortes de gravats et déchets).


"Les champs sont le jardin de la ville"

= Si l’agriculture du Triangle Vert est "périurbaine" de par sa localisation en périphérie de la ville densément urbanisée (Paris+proche banlieue), elle est bel et bien "urbaine" de par les fonctions multiples et les services qu’elle rend aux villes qui l’entourent. Il n’y a qu’à regarder une carte ou une vue aérienne du Triangle Vert et de son environnement direct pour se rendre compte que notre territoire est le poumon vert des villes avoisinantes telles que Massy, Orsay, Les Ulis, Longjumeau etc., mais aussi des villes plus petites de son territoire (Champlan, Villebon, Saulx, Villejust, Nozay, Marcoussis). Les espaces agricoles sont un espace de production mais aussi immense jardin public, n’ayons pas peur des mots, dont profitent les habitants. Promenade et loisirs de plein air y sont donc encouragés par le Triangle Vert, et par les agriculteurs eux-mêmes à condition de respecter leur travail bien sûr ! Le Triangle Vert organise d’ailleurs régulièrement des promenades, notamment dans le cadre des journées annuelles "Jardins secrets-Secrets de jardins", afin de faire découvrir à tous les secrets de l’agriculture de son territoire.


"Nos champs sont les Champs Elysées de la ville archipel"
photo : SNV-Jussieu

En un clic
Agenda
13 mai 2017
Venez découvrir la Ferme biologique (...)
1er juin 2017
date à confirmer lieu et horaires (...)

Adresse

Le Triangle Vert
des Villes Maraîchères du Hurepoix
5 Rue Alfred Dubois
91460 Marcoussis
tel: 01 64 49 69 79
courriel: trianglevert@gmail.com

Restons connectés

SPIP
Google+
SPIP
Facebook
SPIP
Twitter
SPIP
RSS