Le réseau des territoires agri-urbains franciliens

S’il a clairement été l’un des précurseurs en la matière, le Triangle Vert n’est plus aujourd’hui le seul projet agri-urbain existant en Ile-de-France. Notre projet, reconnu comme un modèle dont s’inspirer, a fait école et convaincu d’autres territoires franciliens qu’une nouvelle solidarité entre ville et campagne était possible. Et même souhaitable, d’autant plus que c’est la somme de toutes ces initiatives locales qui permettra de maintenir autour de Paris une ceinture verte régionale composée d’espaces verts, de rivières, et de terres agricoles pour nourrir -au moins en partie- la population francilienne.

Le Triangle Vert continue aujourd’hui de « diffuser les bonnes pratiques », notamment au sein du ’’Réseau des programmes agriurbains franciliens’’, né le 5 avril 2011. Le Triangle Vert n’est en effet pas le seul territoire de projet agri-urbain en Île-de-France ; il existe une dizaine d’autres sites, avec des structures et des actions différentes, regroupés aujourd’hui en réseau. Animé par la Région Île-de-France et la Bergerie Nationale de Rambouillet, cette plate-forme d’échanges a pour but de faire se rencontrer les animateurs de la dizaine de projets territoriaux de préservation de l’agriculture urbaine, de mutualiser les expériences, et de rechercher ensemble des solutions aux problématiques communes. Le Triangle Vert avait d’ailleurs lancé cette idée dès sa naissance, et maintenu d’étroites relations avec les autres animateurs dans ce but. La participation à ce réseau, ainsi qu’au réseau national Terres en Villes, permettent d’alimenter notre réflexion, de trouver de nouvelles solutions et partenariats. Le Triangle Vert est un laboratoire d’expériences ; il n’a pas fini d’inventer ni d’avancer...

Le réseau des TAU (territoires agriurbains) nous permet de valoriser en interne ainsi qu’à l’extérieur l’ensemble des démarches en cours dans la région, similaires à la nôtre. La participation au réseau et son existence-même confèrent encore plus de poids et de légitimité à notre propre démarche ; nous ne sommes plus isolés localement mais faisons partie d’un mouvement plus global (au moins régional), et c’est important.

L’union faisant la force, le réseau des TAU permet aussi, dans une certaine mesure, de porter des actions de lobbying au niveau régional. Nous sommes aussi consultés et entendus. Cela est primordial pour la continuité de notre action, à tous.

Comme on le devine sur la carte de localisation ci-dessous (extraite d’une étude IAURIF-DRIAF comparant ces territoires en 2005), la plupart des projets agriurbains franciliens est située au sein de la Ceinture Verte francilienne (entre 10 et 30 km de Paris), là où la pression foncière est souvent forte :

































Une autre étude, réalisée à la demande de la Région Île-de-France par le réseau expert Terres en Villes, a permis d’actualiser les données relatives à ces projets, de comparer les différentes expériences, afin de nourrir une réflexion sur la méthodologie de construction de tels projets de territoires. Cliquez sur l’image de couverture pour accéder à la plaquette de synthèse de cette étude. Le réseau diffuse régulièrement une newsletter. Vous pouvez accéder à chacune en cliquant sur leur couverture.

PDF - 1.3 Mo
Synthèse étude programmes agriurbains franciliens


PDF - 367.8 ko
lettre reseau pgmes Idf n°1


PDF - 273.8 ko
lettre reseau pgmes Idf n2


Pour suivre la vie du réseau, vous pouvez consulter sa page internet sur le site du Réseau Rural d’Ile-de-France :http://www.reseaurural.fr/region/ile-de-france/Agriurbain


Adresse

Le Triangle Vert
des Villes Maraîchères du Hurepoix
5 Rue Alfred Dubois
91460 Marcoussis
tel: 01 64 49 69 79
courriel: trianglevert@gmail.com

Restons connectés

SPIP
Google+
SPIP
Facebook
SPIP
Twitter
SPIP
RSS